PHOTOS ET ACTUALITÉS


Ce samedi, les cadettes de l’entente Fémina Touch-Save Rugby affrontaient l’AS Bayonnaise à Samatan. Lors du match aller, les Rouges et Jaunes s’étaient inclinés 36 à 0 face à celles qui sont aujourd’hui les premières de leur poule. Les locales étaient donc bien décidées à prendre leur revanche pour ce qui était leur dernier match de championnat de la saison. Le staff l’avait d’ailleurs dit : “Il faudra beaucoup de cœur et d’envie aujourd’hui”. Toutes les joueuses étaient donc motivées même s’il n’y avait aucun enjeu officiel pour elles, si ce n’est la fierté de faire tomber les leaders. Dès l’entame, les locales ont montré beaucoup d’agressivité positive notamment dans leurs plaquages. Les Bayonnaises ont eu du mal à dérouler leur jeu et pour cause : plusieurs fautes et une bonne défense en face. Malheureusement, sur une mauvaise passe locale, la n°12 de Bayonne prolonge au pied jusqu’à l’en-but et inscrit le 1er essai (non transformé) de la rencontre. Les Touch-Savistes ne désespèrent pour autant pas et savent montrer un beau jeu, autant en attaque qu’en défense. À la mi-temps, le niveau de motivation est au summum : elles peuvent le faire ! Gagner les premières de la poule pour le dernier match de championnat, qui plus est à domicile, cela semblait difficile avant le match, maintenant tout paraît possible. Le discours du staff va aussi dans ce sens : “Il faut continuer à montrer ce visage, les emmerder de la bonne façon”. La deuxième mi-temps commence alors et les Bayonnaises se montrent beaucoup plus présentes que lors de la première période. Mais elles ne flanchent pas, la défense est en place. Le match est très tendu et équilibré. Il reste alors 10 minutes et les Rouges et Jaunes sont à 5 mètres de l’en but adverse : on y croit ! Plusieurs temps avec les avants sont enchaînés pour finalement jouer derrière. Seulement en partant avec 17 joueuses sur la feuille de match, il fallait s’attendre à de la fatigue. Une faute de main enlève l’espoir de marquer sur cette action, mais pas celui de scorer avant le coup de sifflet final. Les Bayonnaises dégagent leur camp et reviennent rapidement dans les 40 adverses. Beaucoup de séquences de jeu qui n’aboutissent pas, toujours grâce à une défense remarquable. Les 70 minutes sont passées, les Basques tapent en touche et mettent fin à un match d’une intensité incroyable.

Même si le score est défavorable à l’entente, cette défaite a le goût d’une victoire : celle d’avoir su rester solidaire jusqu’au bout. Rappelons-le, l’effectif de début de saison était faible et certains pensaient que l’on ne tiendrait pas jusqu’à la fin. Mais elles l’ont fait. La solidarité a payé tout au long de la saison, notamment aujourd’hui. C’est une page qui se tourne, mais de la plus belle des manières.

 

Un grand bravo aux filles individuellement et collectivement, et merci au staff d’avoir toujours été présent.


Les filles en direct à France-Irlande

Rugby XV - Amateurs

 

Comme pour beaucoup d'acteurs du monde du rugby, les week-ends du Tournoi des Six-Nations sont souvent des week-ends «blancs» pour les seniors et d'autres catégories. Ce qui n'empêche pas l'activité des équipes. Ainsi les cadettes du Fémina Touch-Save Rugby, samedi, ont été invitées par la FFR au match des féminines France-Irlande, comme beaucoup d'équipes féminines du pays. Belle initiative de la fédération pour développer et faire connaître le rugby féminin. Trois filles du club de l'entente sont d'ailleurs passées à la télé !

En revanche, le week-end qui arrive ne sera pas de tout repos. En effet, les «rouge et jaune» se déplaceront ce samedi à Lons pour un match retour qui s'annonce haut en couleur. Le match aller s'était terminé sur le score de 15 à 10 en faveur des locales mais à la fin du match, les deux équipes s'étaient battues suite à quelques provocations.

Le club attend donc avec impatience le résultat de cette rencontre, et surtout en espérant que la mauvaise ambiance du match aller ne soit pas renouvelée et que tout se déroule dans le meilleur état d'esprit possible comme c'est et ça a été le cas lors de toutes les rencontres précédentes et suivantes.


Dimanche 28 janvier, les cadettes de l’entente Femina Touch-Save Rugby recevaient Tarbes en lever de rideau de l’équipe 1 du LSC. Les locales étaient revanchardes étant donné qu’elles avaient été battues au match aller. Elles ont donc entamé ce match avec beaucoup d’agressivité et d’envie. Malheureusement, cela n’a pas suffit à empêcher la domination tarbaise, notamment derrière grâce à des passes après contact et à une supériorité numérique sur les extérieurs. C’est notamment l’ouvreuse adverse qui a fait du tort aux Rouges et Jaunes. Les essais s’enchaînent et la victoire s’éloigne peu à peu. En deuxième mi-temps, un coup de génie de la n°14 Margaux Casties permet à l’entente d’inscrire son seul essai du match (non-transformé). Au final, les locales s’inclinent sur le score de 36 à 5.


Samedi, les cadettes se déplaçaient à Dax. Elles nous ont offert une bonne première mi-temps où les Touch-Savistes ont montré un mental de guerrières, notamment en défense, malgré un essai encaissé. À la pause, les rouges et jaunes menaient grâce à un essai de Jeanne Lefebvre sous les poteaux, transformé par Sarah Jeanne. Malheureusement, les Pachys de Dax ont produit beaucoup de jeu et ont rapidement remarqué. Malgré ça, nos cadettes n’ont pas lâché l’affaire et se sont mobilisées pour essayer de scorer, en vain. Puis, après une touche rapidement jouée par les Landaises qui a abouti à un essai, tout s’est très vite enchaîné. En effet, le match était compliqué pour les Touch-Savistes, tant mentalement que physiquement. Dans tous les cas, même avec toute l’envie du monde, il aurait été difficile de rivaliser avec cette très belle équipe de Dax qui a beaucoup joué à la main et qui a pris beaucoup d’initiatives. Le score final est de 40 à 14, même si les rouges et jaunes ont scoré grâce à Leslie Dupont qui a fait une interception dans les 22 des locales et qui est allée au bout (essai transformé par Sarah Jeanne).

Félicitations à elles et rendez-vous samedi prochain à 16h au stade Pierre Brocas de Samatan pour les encourager contre les Paloises !